Première tentative en 2009

Projet Smoked meat jour 1

Première tentative en 2009
Première tentative en 2009

Résumé des épisodes précédents...

C’est depuis que j’ai goutté le sandwich au smoked meat de « Shwartz » à Montréal que je caresse le projet d’en cuisiner moi-même. Je me suis renseigné sur le sujet et j’ai essayé à quelques reprises d’essayer d’en faire. J’ai essayé la recette de corned-beef au four de Josée Distasio avec un résultat agréable mais très loin de la texture que je recherchais. La viande était goutteuse mais un peu trop sèche à mon gout. La pièce de viande (pointe de poitrine) que j’avais achetée était probablement trop maigre. Il manquait aussi le petit goût de fumée caractéristique tant recherché. Je vous rassure, les frites étaient très bonnes !

J’avais presque abandonné le projet mais quand j’ai fait l’acquisition de mon Kamado Joe l’été dernier j’me suis dit que ça valait surement la peine  de réitérer. Avec mon ami-crinqué Éric Bouchard, nous avons acheté quelques pointes de poitrines de bœuf et avons essayé chacun de notre côté de les cuisiner. Pour ma part, j’ai fait mariner mon morceau quelques jours dans une saumure avant de la faire fumer plusieurs heures. Le goût y était, mais encore une fois la texture était décevante.

L’Épisode d’aujourd’hui !

C’est en écoutant l’Émission « guide resto voir » un soir que j’ai probablement trouvé la bonne recette qui  me permettra de produire un smoked-meat digne de ce nom. Noah Bernamoff nous présente son restaurant New-yorkais qui reprends les classiques de la cuisine juive de Montréal. Il a publié un livre the Mile-End Cookbook dans lequel il y a LA recette que je cherche depuis toujours ! Pour des raisons de droits d’auteur, je ne publierai pas la recette sur mon blogue, mais si ça vous intéresse, le livre n’est pas très dispendieux.

Encore une fois avec Éric Bouchard, nous avons commandé une poitrine de bœuf complète chez un grossiste en boucherie et nous sommes prêts à essayer cette recette. Au moment où ces lignes sont écrites, la pièce de viande est en train de mariner dans mon frigo et elle y restera pendant 12 jours. Je vais essayer de  tenir un journal des prochaines étapes  ! Restez à l’écoute pour suivre ma quête du Graal culinaire !

Face relax

Nouveau départ

J’ai décidé que j’avais assez longtemps boudé mon blog.

En installant la dernière version de WordPress (3.6) j’ai laissé le thème par défaut et je le trouve sympathique.

J’ai simplifié le menu et je vais parler des projets qui m’animent. De manière assez sporadique, j’ai pas juste ça à penser. Imaginez-vous pas que j’écrirai huit articles par semaine.. c’est trop demandant et je me questionne sérieusement sur la portée de tout ça.

Bref.

Bonne lecture.